Dominique WOLTON est Directeur de recherche au CNRS, fondateur et directeur de la revue internationale Hermes (CNRS Editions) et Président du Conseil de l'éthique publicitaire (ARPP).

Parcours

Licencié en droit et diplomé de l'Institut d'études politiques de Paris, docteur en sociologie, Dominique WOLTON a fondé en 2007 l'Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC).II a également créé et dirige la Revue internationale Hermès depuis 1988 (CNRS Editions). Elle a pour objectif d'étudier de manière interdisciplinaire la communication, dans ses rapports avec les individus, les techniques, les cultures,les sociétés. II dirige aussi la collection de livres de poche « Les Essentiels d'Hermès » et la collection d'ouvrages « CNRS Communication » (CNRS Editions).

En quarante ans de recherche, Dominique WOLTON a exploré dix grands thèmes :

  • l'individu et le couple ;
  • le travail ;
  • les médias ;
  • l'espace public et la communication politique ;
  • !'information et le journalisme ;
  • Internet ;
  • l'Europe ;
  • la diversité culturelle et la mondialisation ;
  • les rapports science-techniques-société ;
  • connaissance et communication.

Apres avoir écrit sur les médias, la communication politique, !'Europe, Internet, les rapports sciences - société, ii étudie les conséquences politiques et culturelles de la mondialisation de l'information et de la communication. Pour lui, l'information et la communication sont un des enjeux politiques majeurs du 21e siècle, et la cohabitation culturelle un impératif à construire comme condition de la troisième mondialisation.

Fonctions antérieures

  • Membre du Conseil d'administration du Groupe France Télévisions de 2000 à 2015
  • Fondateur et directeur de l'Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC) de 2007 à 2013
  • Membre du Conseil scientifique du CNRS (2005-2010)
  • Fondateur et directeur du Laboratoire Information, communication et enjeux scientifiques CNRS (2000-2011)
  • Fondateur et directeur du  Laboratoire Communication et Politique CNRS (1987-2000)
  • Membre du Comité d'Ethique pour les Sciences du CNRS (Comets) (1993-2005)
  • Membre du Comité consultatif national d'éthique pour les Sciences de la Vie et de la Santé (CCNE) (1997-2005)
  • Directeur du Programme Communication du CNRS (1985-1997) et du Programme Science, Technologie, Société du CNRS (1980-1985)
  • Membre du Haut Conseil de la  Francophonie (2004-2006)

 

Résumé : le défi politique de la ville « Smart City »
Penser la ville intelligente suppose de penser simultanément le contexte social et politique.
Pas de ville intelligente ou verte ou écologique…avec trop d’inégalités économique et sociales, trop de rancunes. Sans ouverture à l’autre et surtout sans un équilibre avec les campagnes et le monde industriel. Les techniques de l’information et le monde interactif ne peuvent exister qu’à condition d’être complétement en rapport avec la nature, l’espace, les territoires et l’histoire.

 

Share this page